Peut-on se procurer de l’oméprazole sans aucune ordonnance ?

By | 8 avril 2018

Au fil du temps, l’avancée des NTIC a permis le développement du e-commerce. À tel point qu’il est possible aujourd’hui d’acheter à peu près tout et de se le faire livrer à son domicile. Seulement voilà, certains médicaments sont aussi concernés par cette nouvelle tendance. L’oméprazole, acide gastrique, fait partie des médicaments recherchés sur le net pour être achetés sans ordonnance. Est-il réellement possible aujourd’hui de se le procurer sans une ordonnance ? Est-ce une bonne idée ? Des interrogations auxquelles nous tentons de répondre à travers cet article.

Rappel : qu’est-ce que l’oméprazole ?

Il s’agit simplement d’un médicament spécialement conçu pour agir dans les cas suivants :

–         Problèmes gastriques

–         Reflux gastro-œsophagiens

–         Œsophagite érosive

–         Mais aussi toutes les affections causées par une trop grande acidité présente dans l’estomac.

L’oméprazole est un médicament classé dans la catégorie de ce qu’on appelle les inhibiteurs de la pompe à protons. Ce qui signifie, en langage plus simple, que son rôle est de faire à ce que l’acide produit par l’estomac, soit revu à la baisse de manière à ce qu’il ne soit plus nocif pour l’organisme.

Peut-on l’avoir avec ou sans ordonnance ?

Les deux cas sont possibles : il peut être obtenu sans ordonnance ou à partir d’une ordonnance.

Tenir compte d’une ordonnance est avisé en raison des effets secondaires qui peuvent survenir suite à des prises fréquentes d’oméprazole. En plus de ça, dans certains cas, le médecin prescrira l’oméprazole avec d’autres médicaments complémentaires. C’est par exemple ce qui se passe dans le cas de certains ulcères gastriques où l’oméprazole est prescrit avec des antibiotiques qui l’aideront à faire effet.

Ensuite, la réputation de l’oméprazole le précède. De telle sorte qu’il n’est pas rare de voir des gens se précipiter dessus et vouloir ainsi s’auto-médicamenter lorsqu’ils ressentent des sensations de brûlure d’estomac. Ce qui n’est pas une bonne idée, car il peut y avoir différentes causes à l’origine de ces brûlures. Des causes qui peuvent nécessiter des prescriptions autre que l’oméprazole.

Comment acheter sans ordonnance ?

Cette éventualité est désormais rendue possible, mais à quelques conditions. En premier lieu, il faut se référer à des structures validées par l’État. Il s’agit des pharmacies en ligne. Disposant des compétences et des accréditations, ces pharmacies peuvent être consultées en ligne. Pour cela, il faut répondre à un questionnaire qui permettra à ce qu’une ordonnance soit délivrée en ligne. Grâce à celle-ci, il sera possible au patient de commander en ligne son oméprazole. Et le médicament lui sera livré à son domicile dans un délai maximum de 24 heures.

L’oméprazole existe sous différentes formes :

–         Comprimé à libération retardée

–         Sachet oral

–         Gélule à libération retardée

–         Poudre pour suspension buvable orale

 

Le mode d’utilisation

Une fois acheté, il faut prendre l’oméprazole sur une certaine période. La posologie conseillée est d’un comprimé chaque jour. Le mieux est de procéder à la prise à une heure spécifique, et ce, tous les jours. À cause de ses composants, il est déconseillé de procéder à des surdosages dans l’espoir que cela accélérera le traitement. Au contraire, le surdosage peut provoquer d’autres désagréments tels que des effets secondaires ou des maux.

Les médecins assurent qu’il faut prendre le comprimé dans son intégralité. Dans ce cas, il est conseillé d’éviter de le mâcher, de le rompre en deux ou encore de l’écraser.

Un traitement au cas par cas

Le traitement est de quatre à huit semaines pour ceux qui souffrent des brulures d’estomac. Pour l’ulcère duodénal, on est dans un intervalle de deux à quatre semaines. Par contre, dans le cas de l’ulcère gastrique, l’oméprazole sera pris sur une période de quatre à douze semaines.

Quels peuvent être les conséquences d’un surdosage ?

C’est justement pour éviter l’apparition de ces effets secondaires que le surdosage est proscrit. Lorsque l’un ou plusieurs de ces effets apparaissent, il faut avertir le médecin sans tarder. Il saura alors quoi faire pour atténuer ces effets désagréables. Voici une liste de ces effets secondaires :

–         Une transpiration plus accrue

–         La vision qui se trouble

–         Des séries de maux de tête

–         Des sensations de confusion

–         Une sensation de sécheresse dans la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *